Accueil

De Mon wiki
Aller à : Navigation, rechercher

Laboratoire conjoint VTÉ/CÉDIT : COLLABORER AVEC LES TECHNOLOGIES
Ce laboratoire "vivant" s'est déroulé du 12 février au 26 mars 2013.
Site de la Vitrine technologie-éducation.

Les participants

En guise d'introduction au Wiki collaboratif, voici un peu d'aide:
  1. "Le wiki, étape par étape" source FUTURS PROFS : ©2012, Bruno Poellhuber, Bernard Bérubé, Normand Roy Le monde en images, CCDMD.
  2. "Le wiki, tout simplement" source FUTURS PROFS : ©2012, Bruno Poellhuber, Bernard Bérubé, Normand Roy Le monde en images, CCDMD.



Sommaire

La pédagogie de la collaboration - Étape 1

Documents et références

Laboratoire du mardi 12 février 2013 : Support visuel de la rencontre
Compte rendu détaillé de la rencontre : Étape 1: Pédagogie de la collaboration
Veille collaborative: Références et signets pour l'étape 1

Qu'est-ce qu'une collaboration réussie?

Partipants Réponses
Alexis Crête-Lafrenière
  • Gain en efficacité (temps, effort)
  • Gain en complexité (valeur ajoutée)
  • Technologie facilitante
  • Apprendre sur soi, en apprenant sur/par les autres (métacognition)
Chantal Desrosiers
  • Répond à un besoin commun et partagé
  • Interventions nombreuses et riche en contenu
Lorraine Ouellette
  • 1+1=3
  • un échange qui porte fruit
Frank Fournier
  • Laisse des traces structurées et facilement accessibles
Michel Gendron
  • Tous y gagnent
  • Le projet avance
  • Mène à une suite
  • Les technologies jouent un rôle important
Lucie Maillé
  • Tous y contribuent
Isabelle cliche
  • Permet de participer et de donner
  • La force des liens faibles
Georgina Halladjian
  • On partage les tâches et les responsabilités
Pierre-Julien Guay
  • La tâche est réussie
  • Tous y gagnent
Marc Couture
  • Processus et produit en harmonie
Andrée Beaudin-Lecours
  • Où chacun peut contribuer équitablement et s'enrichir mutuellement
Nathalie lefebvre
  • Compétences essentielles pour le monde du travail
Sonia Marchand
  • Le résultat est supérieur à ce qui aurait pu être fait seul puisqu'il présente de la diversité.
Bernard Gagnon
  • Collaboration où chacun y trouve son compte (avantages partagées qui correspondent à un besoin commun)
Ajoutez ici
  • Ajoutez ici

Quelles en sont les conditions ou principes ?

Partipants Réponses
Alexis Crête-Lafrenière
  • Les technologies sont facilitantes, simples et efficaces
  • Thématiques/Objectifs clairs auxquels les membres adhèrent
  • Retour sur l'investissement évident pour les membres
Chantal Desrosiers
  • Outil adéquat, convivial et simple
  • Un but commun clair et précis
Lorraine Ouellette
  • Maitriser l'outil
Sonia Ruel
  • L'écoute même à l'écrit
  • Des objectifs et des consignes clair(e)s
Bernard Gagnon
  • Partage et collaboration de tous et chacun
Lucie Maillé
  • Désir partagé de collaborer et objectifs communs
Isabelle cliche
  • L'exercice s'y prête bien
Georgina Halladjian
  • Objectifs bien définis
  • Planification
Pierre-Julien Guay
  • Bonne volonté
  • Implication
Marc Couture
  • Objectifs clairs et partage des responsabilités
Andrée Beaudin-Lecours
  • Objectifs partagés
Nathalie lefebvre
  • Complémentarité des forces
Sonia Marchand
  • Chacun a une tâche précise à réaliser, une tâche qui fait sens pour le résultat final.
  • Chacun doit pouvoir insérer son expertise.
Marie-Hélène Poulin
  • Objectifs clairs et responsabilités assumées
Stéphanie Coll
  • Chacun collabore avec sérieux et rigueur
  • Objectifs clairs
Christophe Reverd
  • Ouverture d'esprit
Nicole ouellet
  • Attentes réalistes
Ajoutez ici
  • Ajoutez ici

Comment collaborer dans une perspective centrée sur l'apprentissage ?

Participants Collaborer Coopérer
Stéphanie Coll Collaborer = Travailler ensemble Coopérer = S'entraider
Sonia Marchand Le niveau d'engagement n'est pas le même. Le niveau d'engagement n'est pas le même.
Lucie Maillé Collaborer suppose d'être actif. Coopérer implique relation.
Marc Couture Collaboration: elle va plus loin Les cibles visées peuvent être de nature différente (au niveau de l'implication de chacun).
Bernard Gagnon Collaborer = partager Coopérer = aider, apporter un support
Lorraine Ouellette Collaborer: aider un leader, quelqu'un qui est en charge du projet Coopérer: contributions égales
Michel gendron Collaborer: la durée est plus longue
Sonia Ruel Collaborer = Tous travaillent à la même tâche Coopérer = chacun fait une partie de la tâche
Claude Martel Collaborer - Travailler de concert avec quelqu'un d'autre, l'aider dans ses fonctions ; participer avec un ou plusieurs autres à une œuvre commune Coopérer - Prendre part, concourir à une œuvre commune ; contribuer, participer (je me suis fais aider par Larousse, parce que je ne me retrouvais pas dans les nuances de durée, d'engagement, d'attribution de tâches que vous exprimiez.)

Quelles stratégies pédagogiques stimulent ou favorisent la collaboration ?

Partipants Réponses
Alexis Crête-Lafrenière
  • APP
  • Forum, wiki, blog, web 2.0
Chantal Desrosiers
  • Travail collaboratif
  • Co-enseignement tutoral
Lorraine Ouellette
  • APP et travail d'équipe
  • Journal de bord
Sonia Ruel
  • Pédagogie active
  • Pédagogie de la déduction
Bernard Gagnon
  • APP et travail d'équipe
Lucie Maillé
  • Résolution de problèmes
Michel Gendron
  • Jeux de rôle
  • Le débat
Georgina Halladjian
  • Résolution de problèmes
Pierre-Julien Guay
  • Co-construction des savoirs
Marc Couture
  • Travail d'équipe
  • Édition collaborative
  • Schématisation
Andrée Beaudin-Lecours
  • Journal de bord
  • Évaluations d'équipe ponctuelles (formatives)
Sonia Marchand
  • Laboratoire
  • Enquête
  • Étude de cas
  • Séminaire
Marie-Hélène Poulin
  • carte conceptuelle
Stéphanie Coll
  • Apprentissage par projet
  • Étude de cas
Christophe Reverd
  • Méthode des cas
Nicole ouellet
  • Les forums de discussion parce qu'implique nécessairement l'apport des membres
Frank Fournier
  • Portfolio d'équipe
Ajoutez ici
  • Ajoutez ici

Retour sur l'étape 1





L'écriture et le partage de documents - Étape 2



Documents et références

Laboratoire du mardi 26 février 2013 : Support visuel de la deuxième rencontre
Compte rendu détaillé de la rencontre : Étape 2: L'écriture et le partage de documents
Veille collaborative:Références et signets pour l'étape 2

Documents de travail des équipes en écriture collaborative

Document de travail partagé : Équipe 1
Document de travail partagé : Équipe 2
Document de travail partagé : Équipe 3


Document synthèse de l’activité d’écriture en mode collaboratif

Outils Section clavardage Section commentaires Visualiser l’historique des modifications Partage d’écran L’ergonomie de l’outil (aspect général,sync/asyn) Partage du document (exportation et invitation) Avantages spécifiques pédagogiques Inconvénients spécifiques pédagogiques
Box.com Oui. Fonction intégrée dans tous les outils de la suite.Très commode et convivial. Oui, en haut à droite. Attention! Les commentaires (1) ne sont pas toujours sauvegardés (import/export des fichiers vers Microsoft Office!). Oui. L’historique des révisions est disponible dans le menu Fichier et en survolant le texte avec la souris. Oui, par Google+ Hangouts. Par le travail synchrone sur un même document. Semble convivial et est un avantage évident. Simple, très intuitif. Évacue toutefois les fonctionnalités avancées de mise en page. TB ! Oui, intégration efficace des fonctions de partage. Synchronisation de fichiers avec le disque local (infonuagique). Facile d’utilisation. Avoir un compte Google ou le lien peut être partagé «anonymes». Gratuit. Omniprésent. Intuitif. Équipe de développement très innovante. Disponible sur le Web (infonuagique). Interface simplifiée. Ressemble à des outils de bureautique connus. Souplesse. Multiplication des apps disponibles = confusion. Le drive ne se connecte pas en mode local lorsque le réseau est derrière un proxy, contrairement à Dropbox. Les connexions en «anonymes».
Dropbox.com Non. Non, mais il est possible de voir les commentaires si le document est révisé dans Word, par exemple. Non. Possible? On peut suivre l’historique des dépôts et des modifications. Certains ont dit oui, c’est convivial. D’autres ont dit non à ce critère. Intégration avec appareils mobile importante. Intégration possible dans Moodle à partir de la tablette iPad. Partage de documents possible. Facile à utiliser, gratuit et disponible sur le Web. Travail facilement accessible partout. Particulièrement intéressant avec des documents lourds. Disque dur virtuel partagé qui permet de centraliser les documents. Pas vraiment de collaboration en mode synchrone ; davantage utilisé pour le dépôt de fichiers et le stockage.
Google Drive (Doc) Oui. Fonction intégrée dans tous les outils de la suite.Très commode et convivial. Oui, en haut à droite. Attention! Les commentaires ne sont pas toujours sauvegardés (import/export des fichiers vers Microsoft Office!). Oui. L’historique des révisions est disponible dans le menu Fichier et en survolant le texte avec la souris. Oui, par Google+ Hangouts. Par le travail synchrone sur un même document. Semble convivial et est un avantage évident. Simple, très intuitif. Évacue toutefois les fonctionnalités avancées de mise en page.TB ! Oui, intégration efficace des fonctions de partage. Synchronisation de fichiers avec le disque local (infonuagique). Facile d’utilisation. Avoir un compte Google ou le lien peut être partagé «anonymes». Gratuit. Omniprésent. Intuitif. Équipe de développement très innovante. Disponible sur le Web (infonuagique). Interface simplifiée. Ressemble à des outils de bureautique connus. Souplesse. Multiplication des apps disponibles = confusion. Le drive ne se connecte pas en mode local lorsque le réseau est derrière un proxy, contrairement à Dropbox. Les connexions en «anonymes».
Outils Section clavardage Section commentaires Visualiser l’historique des modifications Partage d’écran L’ergonomie de l’outil (aspect général,sync/asyn) Partage du document (exportation et invitation) Avantages spécifiques pédagogiques Inconvénients spécifiques pédagogiques
Adobe connect Oui. Oui, dans le clavardage. Oui. Problèmes de communication avec l’Europe. Le partage des documents est possible par l’hôte. Permet l’authentification anonyme. Disponible sur le Web (infonuagique). Partage d’une application multimédia? (ex. : son et vidéo d’une simulation).
Evernote Non. Possible par une convention. Non. Non. Partage de notes et carnets de notes. Oui, synchronisation de carnets de notes. Intégration mobile et multiplateforme. Publicités intempestives dans la version gratuite.
Omnivox Forums. Dépôt de documents. Partage de liens. Évènement au calendrier. Espace relativement statique.
VIA Oui. Cette fonctionnalité est particulièrement intéressante pour guider au début du cours et pour prendre des questions pendant le cours (aussi pour ceux qui n’ont pas de microphone) + échanges privés. Le tableau blanc peut servir de zone de commentaires mais pas d’annotation de document. Non, malheureusement. Mais il est possible de voir qui a fait les commentaires sur le tableau blanc. Revisionnement de la séance possible. L’historique des interventions par les mains levées. Oui. Mais cela peut-être parfois un peu compliqué sur le plan technique (bande passante) ou problèmes de navigateurs ou d’installation de plugiciels (plugins). Oui. Après tout juste quelques minutes et quelques explications, tous peuvent l’utiliser assez facilement. Le dépôt de document permet de partager les fichiers entre les participants, mais le dépôt s’effectue par l’animateur seulement. La version tablette iPad et Android est maintenant disponible. Mode Revoir de la séance grâce au lien. Permet les ateliers en petites équipes. Permet de voir une vidéo pendant la séance. Version payante et nécessite une installation de plugiciel pour le partage d’écran. Variabilité des connexions peut entraîner des difficultés majeures pour la tenue des activités.
Wikis Non, pas dans les modèles que nous connaissons. Oui, dans plusieurs outils. Possibilité d’entretenir une conversation en asynchrone. Se rapproche parfois du synchrone lorsque les membres sont très actifs sur le wiki. Oui, c’est possible. Oui, possibilité de restaurer d’anciennes versions en cas de corruption du wiki. Non. mais l’outil est collaboratif à multiples usagers. Plus ou moins, son aspect rappelle les outils de l’ancienne génération. Ca dépend des outils, ce n’est pas évident pour les néophytes. De nouveaux outils wikis avec des éditeurs de texte simplifiés sont maintenant disponibles ex. : www.wikispaces.com . Disponible avec un compte Profweb (espace personnel) et gratuit pour les enseignants du collégial. Pour que tous les élèves puissent voir les travaux des autres dans un contexte de création. Disponible sur le Web (infonuagique). Ça prend quand même un peu de temps pour se l’approprier ; de même pour les étudiants. Généralement limité à l’écrit, mais l’intégration de multimédia est également possible.
Wiki (Moodle) Non, (il faut utiliser une activité clavardage (chat). Oui, (à même l’outil). Oui, (à même l’historique). Non. Simple d’utilisation mais limité comparativement à des wikis standards. Non. Intégration aux sites de cours. Limitation importante : pas capable de travailler à plusieurs simultanément.

Discussion sur les résultats et l'expérience de collaboration en partage d'écriture

Partipants Commentaires
Véronique landry
  • Il est intéressant de découvrir des nouveaux outils.
  • Je suis contente de mon expérience.
Lucie Maillé
  • Très belle expérimentation concluante pour moi.
Isabelle Cliche
  • On voit une bonne variété d'outils, mais reste à voir ceux qui subsisteront au fil du temps.
Bernard Gagnon
  • Très intéressant et le potentiel pédagogique est là pour la classe active, même la classe inversée.
Marie-Hélène Poulin
  • Nous nous sommes surtout concentrés sur Google drive. Je ne suis pas encore assez à l'aise pour l'intégrer à mes enseignements, mais je suis intéressée et j'apprécie entendre les expériences des collègues.
Marc Couture
  • Importance de planifier l'activité d'avance (surtout si l'on est plusieurs!). Plus on est nombreux, plus c'est important...
  • DropBox est plutôt efficace pour le partage de fichiers, et non en tant que plateforme d'édition collaborative.
  • Le Patriot Act? ;-) De là, l'utilisation d'outils tels que sharePoint à l'interne.
Nicole Kougioumoutzakis et Lorraine ouellette de Victo
  • Permet de centraliser des informations pour un même sujet, projet...
  • Merci pour les différents outils! Je vais les explorer d'avantage.
Michel Gendron
  • Je me questionne au sujet de la sécurité, de l'archivage, etc.
  • En quoi Google documents ne répond-il pas à ce que DropBox permet?
  • Google documents est vraiment utilisé, dans notre cas, comme traitement de texte, alors que DropBox ne pourra servir qu'à sauvegarder le document dans les nuages.
Georgina Halladjian
  • C'est ma première expérience avec Google Docs et je trouve que c'est un outil très puissant! Je veux me familiariser d'avantage.
Claude Martel
  • Je maintiendrais à 5 personnes maximum, j'alternerais synchrone et asynchrone.
  • Ou travailler avec le tableur qui gagne à être connu dans Google drive.
Chantal Desrosiers
  • Intéressant pour le télétravail ou le travail en équipe à distance (groupe de travail inter collège ou provincial ou inter collège-université).
Andrée Beaudin-Lecours
  • Il y a déjà eu des bogues majeurs avec Google Docs (pertes de documents)... Les back ups sont nécessaires!
Alexis Crête-Lafrenière
  • L'intégration de Google Drive avec Google HangOut aurait été préférable à Drive + Via!
  • Ici, il fallait basculer entre les deux fenêtres, alors qu'avec google HangOut le tout est intégré.
  • L'intégration multiplateforme (dont les mobiles) est plus développée avec DropBox qu'avec Google drive, du moins, pour l'instant...
  • DropBox est sur le marché depuis longtemps.
Ajoutez ici
  • Ajoutez ici

Retour sur l'étape 2






Le partage de cartes conceptuelles - Étape 3



Documents et références

Laboratoire du mardi 12 mars 2013 : Support visuel de la troisième rencontre
Compte rendu détaillé de la rencontre : Étape 3: Partage de cartes conceptuelles
Veille collaborative: Références et signets pour l'étape 3

Distinction entre carte heuristique (ou mentale) et carte conceptuelle

Explications sur cette carte Cmap Tools: Cartes heuristiques et cartes conceptuelles.

Cartes conceptuelles des équipe en écriture collaborative

Carte conceptuelle partagée : Équipe 1
Carte conceptuelle partagée : Équipe 2
Carte conceptuelle partagée : Équipe 3
Carte conceptuelle recoupée : Synthèse des applications pédagogiques

Discussion sur les résultats de l'expérience de collaboration en partage de carte conceptuelle

Partipants Commentaires
Véronique landry
  • Intéressant, mais pas si facile à utiliser.
  • Besoin d'un peu plus de temps pour expérimenter.
Claude martel
  • Intéressant aussi en asynchrone et c'est parfois moins complexe.
  • N'importe quel travail d'équipe est plus raisonnable à 3 ou 5.
  • Imaginez une familiarisation avec l'outil dès la première session. La valeur ajoutée en deuxième et troisième année, alors que les étudiants deviennent experts.

Également en accord avec cette dernière affirmation : Marie-Hélène Poulin, Alexis Crête-Lafrenière et Nathalie Lefebvre.

Michel gendron
  • Intéressant pour la formation à distance.
  • Difficile de (ne pas) savoir qui intervient...
  • Doit se faire avec un groupe limité de personnes!
  • Liens vers des ressources ++(sites ou documents).
  • La mise à jour est plus facile.
Bernard Gagnon
  • Les liens sémantiques constituent une valeur ajoutée au niveau pédagogique (cartes conceptuelles).
  • Un schéma sur l'architecture de Cmap serait souhaitable.
Marie-Hélène Poulin
  • C'est intéressant de constater visuellement et en mode synchrone les possibilités du logiciel.
  • J'aurais apprécié entendre les autres participants sur leur utilisation et appréciation des cartes conceptuelles.
  • Je suis plus outillée pour le logiciel, mais je reste sur ma faim quant aux possibilités des cartes conceptuelles.
Frédéric Banville
  • Je ne pouvais pas travailler avec l'équipe finalement. Il y a eu des bogues techniques.
Nicole Kougioumoutzakis et Lorraine ouellette de Victo
  • Démarrer l'utilisation de Cmap de façon individuelle pour bien comprendre le fonctionnement avant de travailler en collaboratif.
  • À explorer: effort technique à considérer; analyser les résultats attendus versus l'effort et la technologie à déployer.
  • Je trouve que c'est un instrument à utiliser pour l'apprentissage et la collaboration.
  • Il faut initier graduellement les participants, petit Cmap deviendra grand...

Également en accord avec cette dernière affirmation : Andrée Beaudin-Lecours

Alexis Crête-Lafrenière
  • La valeur de cet outil pédagogique me semble plus résider dans le processus de réalisation de la carte que dans la carte elle-même.
  • Lorsque l'objet (la carte) est produit, il a surtout une valeur pour ses créateurs (faible interopérabilité pour d'autres utilisateurs).
  • Le professeur qui fournit une carte à ses étudiants(e)s ne sollicite pas mieux les apprentissages en mettant en relation ses proppres conceptions: Il faut leur faire faire des cartes.
  • Exercice complexe lorsque réalisé en équipe (demande des règles et des rôles).
  • Retombées très intéressantes, mais demande d'avantage de temps/efforts. Les étudiants y verront-ils assez de valeur pour s'y engager?

Également en accord avec cette dernière affirmation : Marie-Hélène Poulin

Andrée Beaudin-Lecours
  • Demande un temps d'appropriation. À mettre dans sa planif comme prof!
  • Il faut prévoir des plans B, C pour les indisciplinés, qui n'ont pas tout installé! ;)
  • C'est très bénéfique! À insérer dans une stratégie bien ficelée!

Également en accord avec cette dernière affirmation : Alexis Crête-Lafrenière

Frank Fournier
  • Capacité multimédia ?
  • Des exemples de protocoles à suivre seraient utiles.
Ajoutez ici
  • Ajoutez ici

Retour sur l'étape 3





Les pratiques de collaboration à distance - Étape 4

  1. En préparation de l'étape 4

Documents et références

Laboratoire du mardi 26 mars 2013 : Support visuel de la quatrième rencontre
Compte rendu détaillé de la rencontre : Étape 4: Pratiques de collaboration 2.0
Veille collaborative: Références et signets pour l'étape 4

Travail des équipes : Pratiques de collaboration à distance

Document Google Drive : Équipe 1
Document Google Drive : Équipe 2
Carte conceptuelle Cmap Tools : Équipe 3
Document et carte de la synthèse des bonnes pratiques de collaboration : Pratiques 2.0 - Synthèse des équipes labo 4 (Google Drive)

Discussion sur les résultats de l'expérience de collaboration

Partipants Commentaires
Véronique landry
  • Je trouve les discussions sont très intéressantes. Merci pour votre partage d'informations et d'expertise.
  • Je veux expérimenter Google docs dans mes cours et avec mes collègues sur d'autres campus.
Bernard Gagnon
  • Belles idées de projets et initiatives super intéressantes!
  • Étant donné que nous avons toutes et tous un objectif commun sur les outils collaboratifs, nous avons partagé des expériences très utiles pour tout le monde.
Marie-Hélène Poulin
  • Les discussions me permettent de démystifier les plateformes publiques et ouvertes.
  • Le partage des gens plus expérimentés permet de planifier les prochaines étapes.
Nicole Kougioumoutzakis et Lorraine ouellette de Victo
  • De bien belles découvertes!
  • On va essayer HangOut!! Y parait que c'est "hot", il faut de l'ouverture pour essayer...
Michel Gendron
  • Je vais expérimenter Google Documents dans un cours en FAD (été) et dans un cours en présentiel (automne). Je pourrai présenter ces outils aux professeurs et chargés de cours.
  • Ceci a permis de découvrir les conditions pour réussir une collaboration.
  • Nous avons réalisé que Google documents est peut-être l'outil numéro 1 présentement...
Nicole Ouellet
  • Atelier intéressant, je pense pouvoir utiliser Cmap dans certaines activités pédagogiques.
Andrée Beaudin-Lecours
  • Contente de découvrir des pratiques à l'échelle "institutionnelle".
Ajoutez ici
  • Ajoutez ici
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils